Nous Contacter
02 40 45 85 47
Réservez en direct
Au meilleur tarif
Destination
Arrivée
Nombre de nuits
Adulte(s)
Enfant(s)

Bienvenue à Guérande Activités et centres d’intérêt

Le Parc Naturel de la Brière < 1 km

Les plages < 4 km

Zones d’activités de villejames < 1 km

Parc d’activité de Bréhadour < 1 km

Les Marais Salants < 3 km

Golf de Guérande 18 trous < 1 km

Le Port de La Turballe, du Croisic, du Pouliguen < 10 km

Saint-Nazaire < 20 km
 

Découvrez les activités à faire pendant vos vacances en Loire-Atlantique     ohlala-econuit

 

La Bretagne sud

Région aux contours modulés par l’histoire, la Bretagne affiche mille visages. Au sud, face au couchant, elle se pare de toutes les nuances, du beau temps à la tempête. De Saint-Nazaire à La Baule, de Guérande à la Brière, du Croisic à la Côte Sauvage, de Pornichet au Pouliguen, de La Turballe à Piriac-sur-Mer, le sud Bretagne comble les amoureux d’horizon, de traditions et de patrimoine. Chaque jour d’humeur différente, changeante pour ne jamais lasser, la Bretagne sud (unie aux Pays de la Loire) s’offre avec ses paysages, ses ports, ses plages et ses cités.

Pour l’aimer, il faut aimer la mer. D’ici partent les paquebots, les chalutiers et les bateaux de plaisance. Certains choisissent le large, d’autres l’estuaire qu’ils remontent jusqu’à Nantes. Ceux qui préfèrent s’installer ont de quoi s’occuper, entre baignade, pêche à pied, découverte et gastronomie au beurre salé.

Tourisme Bretagen Sud
La Bretagne sud
La Bretagne sud
La Bretagne sud - Saint-Nazaire

La Côte Sauvage

Du Pouliguen au Croisic, falaises, grottes et rochers découpent la côte en surplomb de l’océan. La Côte Sauvage invite les promeneurs à faire autant de haltes qu’ils le peuvent pour découvrir les trésors du patrimoine local. Parmi eux, la plage de Port-Lin, la Pointe du Fort et le Menhir de la Pierre-Longue, au Croisic, la plage Valentin, la Chapelle Notre-Dame-du-Mûrier, l’église Saint-Guénolé à Batz-sur-Mer, la plage de Pen-Bron et la plage des Bretons, à La Turballe. En chemin, une visite à l’Océarium du Croisic ou au Musée des marais salants de Batz-sur-Mer s’impose, comme s’impose l’escale dans les villages typiques de La Turballe, du Pouliguen et du Croisic.

La Côte Sauvage se joue des caprices de la météo et s’offre aux plus courageux même par gros temps. Cadre exceptionnel pour la plongée sous-marine, ses eaux foisonnantes, mais souvent tumultueuses mettent en garde les téméraires solitaires.

Parc de la Brière
La Côte Sauvage
Plage de la côte sauvage
Chemin côtier de la côte sauvage

LA BAULE

Ses 9 kilomètres de plage dessinent une anse baignée de soleil, de Pornichet au Pouliguen, et sa baie ouverte sur l’horizon fait d’elle la station balnéaire emblématique de la Côte d'Amour.

À une petite heure de Nantes, réputée pour son remblai sur lequel les piétons flânent en regardant l’océan suivre le cours des marées, son avenue De Gaulle, épicentre de sa nature commerçante, et son casino, temple des soirées où le rêve se prolonge, La Baule perpétue l’âge d’or des années folles et des premières vacances en famille, en jouant la partition immuable du chic, de l’élégance et de la joie de vivre.

L’été, elle vibrionne, au printemps, elle devance la saison, à l’automne, elle étire les beaux jours et l’hiver, elle prépare son retour. Ses palaces et ses maisons XIXe, nichées au creux de l’ancienne forêt de pins, ajoutent au charme tantôt délicieusement désuet, tantôt moderne d’une cité attachante, brillante et désirable.

GUERANDE

Cité médiévale commerçante très animée entre océan et marais de Brière, avec la Loire au sud et la Vilaine au nord, Guérande est depuis 2004 labellisée Ville d’Art et d’Histoire.

À côté de son golf, ses fortifications moyenâgeuses en font un joyau d’architecture militaire et l’unique enceinte urbaine de Bretagne intégralement conservée.

Par-delà la Porte Saint-Michel, 32 villages et 72 hameaux traditionnels prolongent le caractère d’un patrimoine préservé : maisons de paludiers (Saillé), chaumières briéronnes (La Madeleine), moulins à petit pied, manoirs et châteaux (Careil)…
Un patrimoine et une tradition sur lesquels veillent les paludiers à l’œuvre sur le site classé des marais salants, 1 400 hectares d’œillets exploités selon des techniques millénaires.

Guérande exporte son or blanc dans le monde entier, plus de 10 000 tonnes de sel et près de 300 tonnes de fleur de sel qui font les délices des gourmets.

Marais salants Guérande
GUERANDE
GUERANDE
Marais salants Guérande

LE CROISIC

« Petite Cité de Caractère » selon la dénomination officielle, Le Croisic offre au visiteur le charme de ses quais, son patrimoine maritime, son authenticité et sa photogénie.

De ses maisons à pans de bois, recroquevillées autour de l’église Notre Dame de Pitié, la ville fait un rempart contre les coups de mer et un refuge pour les jours de bonne fortune. Il faut aimer flâner sur ses pavés et sa jetée en pensant aux capitaines, aux marins pêcheurs et aux armateurs qui ont fait d’elle ce qu’elle est, une cité entre calme et tempête, entre douceur de vivre et agitation, entre été et hiver.

Au Croisic, quelle que soit la saison, il y a quelque chose à voir et à faire, la lumière qui change, l’océan qui gronde, une expo dans l’ancienne criée, un festival, l’océarium, la côte sauvage, le sentier douanier, la presqu’île de Pen Bron. Un avant-goût de Bretagne, un air de littoral préservé, un but, un port d’attache.

LE CROISIC

LA TURBALLE

Situé dans la presqu'île de Guérande, à une quinzaine de kilomètres de La Baule et à une trentaine de kilomètres de Saint-Nazaire, le port sardinier de La Turballe, également port de plaisance, fait partie du pays de Brière. La Grande-Falaise, longue plage de sable donnant sur la « Rade du Croisic », relie Pen-Bron et son centre marin en navette, plaisante navigation entre marais salants et petit traict du Croisic.

D’abord hameau de quelques feux au sommet de la dune, La Turballe a grandi avec le nombre de ses pêcheurs et le développement de ses conserveries, au XIXe siècle.

Aujourd’hui, un musée fait revivre le patrimoine maritime du village, qui garde la main sur l’activité qui a fait sa renommée, avec une criée entièrement rénovée, où sont organisées des visites guidées.

Non loin de là, sur le sentier littoral, les cyclistes peuvent admirer le paysage sauvage en longeant le sable sur une piste balisée.

LA TURBALLE
LA TURBALLE

BATZ-SUR-MER

Elle fait partie de la presqu'île de Guérande, qui sépare les marais salants de l'océan Atlantique. Batz-sur-Mer hérisse fièrement la haute tour-clocher de son église, près de laquelle passe l’unique route menant au Croisic. Le « Bourg de Batz » veille sur le caractère typiquement breton des villages qui composent son agglomération : Kervalet, Trégaté, Kermoisan et Roffiat, étapes à ne pas rater.

Sa proximité avec la poche de Saint-Nazaire, pendant la seconde guerre mondiale, a laissé plus d’un souvenir. Parmi eux, un blockhaus, aujourd’hui musée à visiter.

Tout près de là, sur le sentier des douaniers, d’où l’on peut admirer le menhir de Pierre-Longue, les promeneurs découvrent la beauté de ses plages de sable fin : Valentin, la Govelle et Saint-Michel.
Sous les embruns quand l’océan est démonté ou l’œil rivé sur l’horizon par temps clair, ils apercevront Noirmoutier.

BATZ-SUR-MER